Un savoir-faire particulier:

Brousse du Rove La production de fromage nécessite un savoir-faire maîtrisé.
Dans un premier temps, Virginie et Sylvain effectuent la traite des chèvre.
Ils obtiennent ainsi le fromage lactique. Dans ce premier type de fromage, ils ajouteront de la présure végétale: il est empreusuré.
Le lendemain, nos éleveurs observerons de la caille dans le lait, il a une consistance plus solide que le fromage lactique. Il faudra alors enlever le caillé pour les fromages de chèvre, ou bien le tourner à nouveau 24h après, le saler et le passer à l'affinoir pour obtenir la faisselle avec laquelle vous vous régalerez en la mélangeant avec quelques carreaux de chocolat noir!

Les chèvres du Rove...

Une chèvre du Rove Sur le versant sud des Alpilles, au village d’Aureille, Virginie et Sylvain Gillet mènent leur troupeau de chèvres du Rove mélangées avec quelques chèvres Provençales.
Cette race de chèvres est extrêmement rustique et permet d'utiliser et de valoriser nos collines : garrigues, maquis, pinèdes…

C’est au fil du temps, sous les effets d’une sélection naturelle dans les collines de l’arrière-pays méditerranéen, que la chèvre du Rove se façonna et pris le nom de son terroir d’origine.

... Au lait si savoureux

Lait de chèvre
La richesse du lait des chèvres du Rove, donnent aux préparations fromagères des qualités gustatives exceptionnelles, qui font de la brousse une spécialité très appréciée.
Chèvres, cabris, boucs broutent au printemps et à l’automne la garrigue dans le parc des Alpilles : chênes, genêt, kermès, romarin, glands… et le reste de l’année dans les prés de la Crau, complétée par 2 rations d’orge quotidienne. Les cabris sont élevés au lait de mères puis avec foin et orge et ensuite broutent en prés.

Un contact de chaque instant

Tétée au biberon A la naissance, les cabris sont laissés avec leur mère. Ce n'est que le lendemain que Virginie les approchera afin des les nourrir au biberon. Ils seront nourris pendant cinq jours avec le lait de leur mère. C'est alors que les cabris vagabonderont dans les collines des Alpilles et de la Crau chaque jour, sauf sous temps de neige et de pluie.
Elles mangeront de l'herbe, du romarin et du chêne toute l'année.
La naissance des cabris L'image ne s'affiche pas
L'élevage L'image ne s'affiche pas
La traite L'image ne s'affiche pas
L'heure du repas L'image ne s'affiche pas
Les cochons L'image ne s'affiche pas
Le moulage L'image ne s'affiche pas
www.000webhost.com